Naturopathie

Définition générale de la profession : La naturopathie est Répertoriée comme « médecine non conventionnelle » par le Parlement Européen, elle est considérée comme une «médecine traditionnelle» par l’O.M.S., aux côtés des médecines chinoise et ayurvédique. Avec une approche globale de la santé, la NATUROPATHIE est un « ensemble de méthodes de soins visant à renforcer l’organisme ». Elle prend en considération l’être humain dans sa globalité. Elle s’appuie sur la force vitale qui anime en chacun de nous et recherche la cause du déséquilibre lorsqu’il s’exprime par des symptômes. Avec une approche globale de la santé, la NATUROPATHIE est un « ensemble de méthodes de soins visant à renforcer l’organisme ». Elle prend en considération l’être humain dans sa globalité. Elle s’appuie sur la force vitale qui anime en chacun de nous et recherche la cause du déséquilibre lorsqu’il s’exprime par des symptômes. Outils : nutrition et diététique, remèdes issus des règnes végétal et minéral, réflexologies, iridologie, techniques d’hygiène vitale, font partie des outils du naturopathe.

Institut de référence : Aesculape (Ecole Libre de naturopathie) Lyon et membre de la FENA (fédération nationale de naturopathie); Adhérente à l’OMNES Formation. Durée totale de la formation (3 années) : 1700 heures. Soit 1120 heures effectives en centre (= 1307 heures académiques).

Public concerné : le naturopathe joue un rôle accompagnateur de santé à toutes les étapes, tous les âges de la vie et pour toutes les problématiques de santé. Il travaille seul ou bien en synergie avec les autres généralistes ou spécialistes de santé (médecins, infirmières, gynécologues, dentistes, cardiologues…)

Place du métier hors de la France : En France, la profession de Praticien de Santé Naturopathe n’est pas réglementée et fait l’objet d’un vide juridique. La France reste l’un des derniers pays de l’Union Européenne à ne pas avoir intégré les médecines non conventionnelles, malgré la directive européenne Collins – Lannoye de 1997 favorable à celles-ci. En Suisse les Médecines non conventionnelles sont positivement intégrées depuis la votation de 2009.

Le saviez vous ? Le naturopathe agit sur le terrain, tout comme le jardinier dont la vitalité des plantes reflète l’état du terrain où elles poussent. Le moindre signe de maladie n’est ni plus ni moins qu’un signe du déséquilibre du terrain. Le malade prime vs sa maladie et ses symptômes. « La maladie est l’effort que fait la nature pour me guérir  » C.G. Jung.

Idée(s) reçue(s): « La naturopathie consiste à soigner avec des plantes ». Cette idée n’est pas fausse mais elle est considérablement réductrice. La naturopathie consiste à prevenir la maladie en renforçant le terrain. Ses premiers outils sont : l’alimentation, la gestion des émotions et l’activité physique Pour aller plus loin…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s