Reboutement Viscéral, Thérapie Crânio-Viscérale et Crânio-sacrée

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com

Rebouteux – Thérapie Crânio-Viscérale et Crânio-sacrée

Définition générale de la profession :

La pratique exercée provient du savoir faire ancestral des rebouteux. Les rebouteux étaient généralement des paysans en campagne très connectés à la terre et au bon sens, leur savoir faire était basé sur l’observation et était enseigné de génération en génération. Les pratiques des rebouteux étaient divisées en 3 domaines : articulaire, musculaire, viscéral. Les 2 premières pratiques se retrouvent encore dans les campagnes, la dernière à presque totalement disparut.

Le reboutement est la base de la connaissance ostéopathique.

Institut de référence :

ISR (Institut supérieur du reboutement) : http://www.rebouteux.org/rebouteux.org/index.html

Formation  : 3 années de formation, les weekends, et surtout énormément de pratique.

Public concerné  : Tout public.

Type de thérapie  : Thérapie plus ou moins longue selon les pathologies de chacun.

Durée d’une séance entre 1h et 1h15

Lieu d’exercice  :

Cabinet libéral ou à domicile

Place du métier hors de la France : Ce métier est universel puisque chaque corps humain est identique sur de multiples aspects. Les pratiques enseignées à l’ISR sont tirées de pratiques qui se retrouvent sur tous les continents.

Le saviez vous ? Littéralement rebouter signifie « remettre bout à bout » donc dans le bon ordre et dans le bon sens.

« Reboots » en langage informatique veut dire reprogrammation interne et redémarrage.

Idée(s) reçue(s) : Un rebouteux n’est pas forcément un magnétiseur ou un faiseur de secret, il s’apparente plus à un ostéopathe.

Pour aller plus loin… : ISR (Institut supérieur du reboutement) : http://www.rebouteux.org/rebouteux.org/index.html